Get Adobe Flash player
logo_aqueltaux

Vous cherchez une banque ?

Nous sommes courtiers de banques avec des solutions pour votre rachat de crédit

Taux de Rachat de crédit à la Consommation


Le crédit à la consommation concerne les opérations autres que celles liées à l'immobilier. Le montant de rachat de crédits à la consommation peut aller sans hypothèque jusqu'à 150 000.

***Les coordonnées fournies dans notre formulaire de simulation ne seront utilisées que pour l'usage exclusif de Crédimedia, Courtier indépendant des banques, et ne seront en aucun cas communiquées à des tiers.***

Vous êtes sur un site de courtier IOBSP : vous avez, ICI, l'assurance que vos informations ne seront pas vendus à plusieurs courtiers

  • Propriétaire avec ou sans hypothèque
  • Locataire ou hébergé

A savoir

Minimum 15 000€


Objets

Reprise de prêts personnels, revolving, cartes de crédit, découverts bancaires, crédits à la consommation, dettes familiales, dettes fiscales, …

Emprunteur


comparateur

Conditions

Prêt personnel - Crédit gratuit - Crédit affecté - Crédit renouvelable

le crédit à la consommation est accordé à des particuliers par des établissements bancaires pour financer les achats de biens et services.

rachat credit conso rapide

Un crédit unique après rachat des prêts à la consommation, quels que soient leur taux ou leur durée et avec une nouvelle mensualité réduite et adaptée aux revenus. Aujourd'hui, avec le Rachat de Crédits conso, AquelTaux vous accompagne et vous aide à retrouver votre équilibre budgétaire ! Nous regroupons rapidement en un seul financement tous vos crédits conso.

comparateur

comparateur

Le saviez-vous ?

Frais de régularisation d’un compte bancaire pour échéances impayées.

Qu’en est-il du taux effectif Global (TEG) dans le cas de rejet de paiement de mensualités, d’échéances de prêt impayées, de même que les frais de régularisation d’échéances avec retard, qui ne sont donc pas payées à bonne date ?

Frais que la banque prélève sur le compte courant de l’emprunteur, ces derniers n’entrent pas dans le calcul du TEG . La Cour de cassation a jugé que ces frais sont la contrepartie de services rendus par la banque afin de permettre le fonctionnement du compte courant et sont donc indépendants du prêt.