Get Adobe Flash player
logo_aqueltaux

Taux Effectif Global (TEG) - définition et réglementation : Simulez votre rachat en ligne

En quelques clics, calculez les différentes possiblités, nous vous aidons !


***Les coordonnées fournies dans notre formulaire de simulation ne seront utilisées que pour l'usage exclusif de Crédimedia, Courtier indépendant des banques, et ne seront en aucun cas communiquées à des tiers.***


Montant minimum des crédits à racheter : 15 000€

Vous êtes ICI sur un site de courtier IOBSP (voir mentions légales en bas de page), et contrairement aux sites intitulés "guide", "annuaire", "comparateur"..., vous avez ICI l'assurance que vos informations collectées sur notre simulateur, ne seront pas vendues à plusieurs courtiers que vous n'avez pas choisi ! et entraînant un harcèlement téléphonique incessant !

Le Taux Effectif Global (TEG) est un élément indispensable d'une offre de prêt. Le TEG doit intégrer dans son calcul tous les frais de banque, d'intermédiation, de garantie et d'assurance. Il peut ainsi servir à comparer différentes offres et ne doit être ni erroné, ni dépasser le taux d'usure, sous peine de sanctions.

Ce taux de l'usure est fixé pour chaque type de financement et il est calculé chaque trimestre par la Banque de France et publié au Journal Officiel.

Voila pourquoi le législateur a créé la notion de Taux Effectif Global (TEG), pour protéger les particuliers et éviter qu'ils ne puissent être induits en erreur par des publicités trompeuses. Et donc en vertu de l'article L313-1 du Code de la consommation, « pour la détermination du taux effectif global du prêt (...) sont ajoutés aux intérêts les frais, commissions ou rémunérations de toute nature, directs ou indirects, y compris ceux qui sont payés ou dus à des intermédiaires intervenus de quelque manière que ce soit dans l'octroi du prêt, même si ces frais, commissions ou rémunérations correspondent à des débours réels.

comparateur

Le saviez-vous ?

Frais de régularisation d’un compte bancaire pour échéances impayées.

Qu’en est-il du taux effectif Global (TEG) dans le cas de rejet de paiement de mensualités, d’échéances de prêt impayées, de même que les frais de régularisation d’échéances avec retard, qui ne sont donc pas payées à bonne date ?

Frais que la banque prélève sur le compte courant de l’emprunteur, ces derniers n’entrent pas dans le calcul du TEG . La Cour de cassation a jugé que ces frais sont la contrepartie de services rendus par la banque afin de permettre le fonctionnement du compte courant et sont donc indépendants du prêt.